Éducation positive : en quoi cela consiste ?

L’éducation positive est une tendance de plus en plus forte chez les parents aujourd’hui. Et cela se comprend aisément. En effet, les nouveaux pères et mères souhaitent apporter à leur bambin un cadre de vie sécurisé et structuré, tout en étant à l’écoute des besoins de leur tout petit. Vous trouverez certainement un livre éducation positive qui répondra à vos attentes. L’éducation positive consiste à écouter l’enfant, à prendre en compte ses émotions, mais aussi à fixer des règles et à les expliquer. Voici une éducation positive définition. Si vous souhaitez vous renseignez davantage, n’hésitez pas à investir dans une éducation positive livre. D’autres moyens pourront vous aider, et dans notre guide, nous allons revenir sur les règles de la famille positive. Vous souhaitez devenir un papa positif, ou une maman positive ? Dans ce cas, découvrez les piliers sur lesquels repose l’éducation bienveillante et parentalité positive.

Positive éducation : apprendre à comprendre votre enfant

Il est nécessaire de comprendre votre enfant, notamment pour reconnaître les signaux d’alerte :

  • En éducation bienveillante, il faut se mettre à la place de votre enfant, et analyser les sentiments de celui-ci
  • Si votre enfant ressent de la colère par exemple, alors c’est le bon moment pour l’aider à la canaliser, à contrôler ce sentiment. Il en va de même pour la tristesse par exemple
  • Comprendre votre enfant, parler de ses sentiments et dialoguer vous permettra de lui redonner confiance, mais surtout de se comprendre lui-même

Nous allons voir, plus tard, que l’éducation positive bébé, mais aussi l’éducation positive pour les enfants et les adolescents repose en grande partie sur le dialogue.

Éducation positive enfant : apprenez à votre enfant à réfléchir

Education positive

Mais l’éducation bienveillante définition, c’est également apprendre à votre enfant à agir de manière réfléchie, et rationnelle.

  • Si votre enfant comprend la nature de ses émotions, alors il sera plus à même d’agir en conséquence
  • Aussi, vous allez faire de votre enfant un être humain capable de prendre les bonnes décisions, et de ne pas réagir de manière trop émotionnelle

C’est de cette manière que vous allez éviter les grosses colères par exemple, qui sont la hantise des parents d’hier et d’aujourd’hui.

Éducation positive : il faut fixer vos règles

Vous souhaitez pratiquer l’éducation positive et bienveillante ? Dans ce cas, il est absolument nécessaire de fixer les règles au préalable.

  • Les situations nouvelles sont l’occasion pour vos enfants de tester les limites, aussi, il est nécessaire de créer un cadre, que les enfants ne devront pas dépasser
  • Par exemple, si vous vous à la piscine, ou au square, précisez à vos enfants qu’ils devront rester près de vous, et demandez la permission pour faire une nouvelle activité

C’est l’occasion pour vous d’éviter de gérer une crise, une fois sur place.

Autorité positive : ne pas revenir sur une décision

Dans la bienveillance éducation définition, il est stipulé que les règles doivent être instaurée de manière douce, compréhensible, et avec gentillesse. Cependant, nous vous déconseillons de revenir sur une règle que vous avez fixée. En effet, vous allez alors donner l’occasion à votre enfant de vous tester, et ce n’est pas ce que vous souhaitez, n’est-ce pas ? Aussi, pour vous aider, voici quelques conseils :

  • N’hésitez pas à utiliser un tableau éducation positive, où vous allez répertorier toutes les règles de la maison, mais aussi les horaires de repas par exemple, ou encore un planning des taches ménagères
  • Un peu comme le tableau règles de vie Super Nanny, vous allez donner des responsabilités à vos enfants, cela leur permettra de trouver leur place au sein de votre foyer, ce qui n’est pas négligeable

Voilà tous nos conseils, qui vous permettront de fixer des règles, et de faire en sorte que celles-ci soient respectées. Un exemple de règle de vie en famille ? Chacun doit respecter l’autre. Aussi, le dialogue est nécessaire, c’est ce que nous allons voir tout de suite.

Le dialogue est nécessaire dans l’éducation positive

Pourquoi nous vous recommandons de dialoguer avec vos enfants ? Eh bien, pour plusieurs raisons :

  • En dialoguant, vous allez pouvoir aider votre enfant à comprendre ses sentiments. De cette manière, vous allez lui apprendre à gérer sa colère par exemple, sa frustration, ou encore sa tristesse. De cette manière, il devient alors possible de l’aider à prendre des décisions plus rationnelles
  • En dialoguant avec votre enfant, c’est l’occasion également de discuter d’une mauvaise action, pourquoi celle-ci est répréhensible
  • Parler permettra à votre enfant de se libérer, et de ne pas garder ses pensées pour lui. Tout cela n’est que positif pour lui !

Enfance positive : faites confiance à vos enfants

Bien évidemment, il est nécessaire de faire confiance à vos enfants, mais aussi de leur faire part de la confiance que vous avez mise en eux. De cette manière, ils pourront se sentir responsables ! Aussi, n’hésitez pas à leur donner des responsabilités, un rôle au sein de la famille. C’est très important.

Et les punitions, dans tout cela ?

En éducation positive, les punitions existent également. Cependant, il faut savoir certaines choses

  • Ne punissez pas votre enfant sur un coup de tête. Nous le rappelons, il faut dialoguer avec votre tout petit, pour lui expliquer pourquoi telle ou telle action est répréhensible
  • Les punitions doivent toujours être instaurées dans le respect de sa personne. Votre enfant ne doit pas avoir peur de la punition
  • L’objectif de la punition, c’est de permettre à votre enfant de comprendre ce qu’il a fait de mal, non pas de le blesser, ou de lui faire de la peine

L’éducation stricte conséquence peut être plus ou moins grave chez votre enfant. Celui-ci peut perdre confiance en lui par exemple, ce qui n’est pas souhaitable.